24 novembre 2009

Maim me, tame me, you can never change me ...Love me, like me, come ahead and fight me

29545764

Une année entière entachée, une fois de plus, de l'ombre de la mort, spectre errant inlassablement dans les bas-fonds de mon âme.Fantôme inextricablement lié à une dépression latente se mêlant amoureusement à des ongles vernis de noirs, symbole factice d'un trop grand desepoir, qui s'amuse outrageusement de moi et qui parcoure l'implacable labyrinthe de mes pensées.
Excessive, je courtise la mort, prête à tout moment à mettre fin à une existence futile, existence noyée dans les larmes.Aveuglée par une vision trop sombre de l'humanité, j'attend tranquillement l'ineluctable moment où je donnerais vie à ce funeste projet. Un passé encore trop présent dans lequel je n'ai de cesse de m'embourber.

[Oui, je n'ai ressorti qu'un vieux texte d'un obscur vieux blog de ma personne, mais l'idée est bel et bien là]

The Gentle Waves - Fallin From Grace

Posté par polly_blue à 13:51 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Maim me, tame me, you can never change me ...Love me, like me, come ahead and fight me

    Alors comment c'est passé le concert de The Horrors ? Je devais les voir à Nantes, mais j'ai pas pu ;(
    (si tu te demandes comment je sais pour le concert, c'est via le forum free pete ^^)

    Posté par Wild Alice, 30 novembre 2009 à 22:13 | | Répondre
  • The Horrors c'était incroyable.
    Ca touchait le sublime, sur le fil entre le desespoir et l'envie. Le chanteur, ses 2m et ses 40 kg, qui s'accroche à son micro comme si sa vie en dépendait et la contemplation de beautés fanées.
    C'était vraiment beau...

    Posté par Polly_blue, 05 décembre 2009 à 00:49 | | Répondre
  • ah je m'en veux tellement d'avoir loupé ça, j'espère vraiment que je réussirai à les voir un jour...

    Posté par Wild Alice, 08 décembre 2009 à 22:09 | | Répondre
Nouveau commentaire